L'église de St Malo du Bois


En 1864, l’ancienne église, avec son clocher bénédictin, menaçait ruine ; il lui fallait d’importantes réparations. De plus, elle se trouvait trop petite pour la population de l’époque. Alors le conseil municipal décida d’en construire une neuve de style gothique, en forme de croix orientée vers le nord-est.


La souscription faite auprès des paroissiens et l’emprunt de l’évêché ont permis de monter les murs et la toiture. En 1868, Mr Constant Arsan, en mourant, fit don de son héritage à la paroisse ; ce qui a permis la finition des travaux : voutes, sacristies, crépissage intérieur, sauf la flèche du clocher qui était prévue et qui n’a pu être réalisée faute de moyens. La première messe n’a pu y être célébrée qu’en 1884.


Mr le curé David, arrivé en 1885, la trouva bâtie mais non ornée et il s’y employa. Les vitraux, magnifiques, datent de 1886. Les boiseries du chœur furent présentées à l’exposition universelle de Nantes avant d’être posées.


Le petit autel de gauche est dédié à Notre-Dame du Saint Rosaire, et celui de droite à Saint Hubert.


Saint Malo fut le patron de la paroisse et Saint Hubert le patron secondaire. De grands pèlerinages avaient lieu autrefois le jour de sa fête, le 3 novembre.


L’ancien autel en marbre, la chaire et la sainte table en fer forgé y étaient très remarqués.


Notre église fut entièrement restaurée en 1995, inaugurée et bénite par Mgr Garnier, évêque de Luçon, le 8 octobre 1995.