L'onction des malades

Lorsqu’une personne est gravement malade ou lorsqu’elle sent ses forces décliner, l’Eglise lui propose le sacrement des malades. Ce geste, fait au nom du Christ qui guérit, apporte réconfort et courage face à la tentation de la lassitude et du découragement dans la maladie. C’est un sacrement de guérison et non de mourants.
Pour recevoir le sacrement des malades :
On peut s’adresser au presbytère de sa paroisse ou à l’aumônerie de l’hôpital.
Le sacrement pourra être reçu :
- soit au cours d’une célébration communautaire dans sa paroisse ou au cours d’un pèlerinage,
- soit chez le malade ou dans la chambre d’hôpital. Pour cela, contacter l'aumônerie de l'hôpital.